Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Concevoir avec coul. de lum.

Des concepts fondés sur la lumière blanche et colorée

La couleur est une partie importante de la perception visuelle. Sans lumière du jour ni éclairage artificiel, il n'est pas possible de la percevoir. La combinaison de lampes et de filtres permet de nombreuses possibilités de conception, pour accentuer ou modifier avec de la lumière colorée, l'effet de la lumière des espaces et des objets. Le terme couleur de la lumière comprend la lumière blanche et la lumière colorée. Le blanc chaud, le blanc neutre et le blan lumière du jour découlent de la couleur banche de la lumière. La lumière colorée comprend tout le spectre visible.

Couleur

Couleur de la lumière

La couleur de la lumière désigne une couleur diffusée par une source lumineuse. Elle résulte de la somme du spectre lumineux diffusé. Le type de couleur de la lumière est définie par la couleur, la saturation et la luminosité. L'emploi de filtres de couleurs produit de la lumière colorée. Cela permet de modifier la coloration des espaces sans les modifier physiquement. Le mélange additif de couleurs désigne le mélange de plusieurs couleurs de lumière.

Couleur

Couleur du corps

La couleur du corps est produite par la lumière incidente et les propriétés spécifiques d'absorption du corps. La valeur d'une couleur d'un corps ne peut donc être déterminée qu'en liaison avec le type de lumière qui l'éclaire. La couleur du corps d'un objet est définie non seulement par la couleur, la luminosité et la saturation, mais aussi par le degré de réfléchissement. Lors de l'éclairage de murs ou d'objets colorés avec de la lumière colorée, l'interaction des couleurs de la lumière et du corps est au premier plan. Ce jeu est basé sur le mélange soustractif des couleurs. Il est possible d'amplifier ou de modifier les effets des couleurs.

Accentuation colorée

La lumière colorée d'accentuation et l'éclairage coloré de l'arrière-plan changent l'effet d'un objet dans la pièce. La saturation de couleur d'un objet augmente au premier plan, lorsque la luminosité de l'arrière-plan diminue. Les couleurs bleues paraissent passer à l'arrière-plan, tandis que l'effet de couleur de magenta passe au premier plan.

Les effets de l'éclairage peuvent être renforcés par de la lumière colorée. Les contrastes de couleur importants augmentent les contrastes de luminosité. Les contrastes de luminosité élevés augmentent eux-mêmes les contrastes de couleur. Des effets globaux naturels sont produits par des couleurs de lumière et de filtre chaudes, telles que skintone, magenta et ambre ou des couleurs de lumière froides telles que sky-blue et night-blue.

Les accents de lumière colorés sont utilisés pour les
- Expositions
- Stands de salon
- Magasins

Systèmes de couleur

Système CIE

Avec le système de valence des normes de la CIE, les couleurs de la lumière et du corps sont représentées dans un diagramme continu à deux dimensions. La composition spectrale résulte pour les couleurs de la lumière, du type de lumière, et pour les couleurs du corps, du type de lumière et du degré de réfléchissement ou de transmission. Ici, on ne tient pas compte de la dimension de la luminosité, ce qui fait que dans le diagramme, uniquement la couleur et la saturation de toutes les couleurs peuvent être déterminées. La surface de la couleur est entourée par une courbe sur laquelle il y a les emplacements des couleurs spectrales entièrement saturées. A l'intérieur de la surface, il y a le point de la moindre saturation appelé blanc ou point achromatique. Tous les niveaux de saturation d'une couleur peuvent être trouvés sur la droite entre le point achromatique et l'emplacement de couleur ; tous les mélanges de deux couleurs se trouvent également sur une droite entre les emplacements de couleur respectifs. Les couleurs complémentaires se trouvent face à face dans le modèle CIE et se complètent pour former le blanc.

Système Munsell

Avec le système Munsell, les couleurs des corps sont classées suivant les critères luminosité, couleur et saturation, ce qui donne un atlas de couleurs complet sous forme d'une matrice tridimensionnelle. La luminosité désigne ici le degré de réfléchissement d'une couleur d'un corps ; la couleur désigne la couleur en elle-même, tandis que le terme saturation se rapporte au degré de coloration, de la couleur pure jusqu'à l'échelle des gris achromatique. Pour les couleurs de la lumière, un diagramme bimensionnel suffit, mais pour les couleurs des corps, en raison du degré de réfléchissement un système à trois dimensions est nécessaire.

Couleur de la lumière

Couleur de la lumière Couleur de la lumière Couleur de la lumière

Par rapport à la lumière blanche neutre, le rouge dominant dans la lumière blanche chaude fait paraître l’espace plus chaleureux. Le bleu dominant dans la lumière blanche lumière du jour produit en revanche une atmosphère plus froide.
Les couleurs de lumière chaudes sont utilisées de préférence avec les éclairements plus faibles et la lumière orientée, tandis que les couleurs de lumière froides sont privilégiées avec les éclairements élevés et l’éclairage diffus. La lumière blanche est définie par la température de la couleur, le rendu des couleurs, l’emplacement de la couleur et le spectre. La couleur blanche de la température est divisée en trois grands groupes : blanc chaud, blanc neutre et blanc lumière du jour. Un bon rendu des couleurs ne produit à l’éclairage qu’une faible divergence des couleurs. L’emplacement de la couleur désigne la couleur sur le diagramme CIE.

Couleur de la lumière

Couleur de la lumière Couleur de la lumière Couleur de la lumière Couleur de la lumière Couleur de la lumière Couleur de la lumière Couleur de la lumière Couleur de la lumière

Amber

Comparées aux couleurs de base jaune, bleu et rouge, l’ambre et le magenta semblent plus ténus. Le jaune et le rouge instaurent une atmosphère chaude. Les couleurs de lumière bleu donnent une impression plus froide.
Dans l’éclairage architectural, les couleurs du spectre de la lumière du jour sont considérées naturelles : magenta (situation lumineuse au coucher du soleil), ambre (ambiance lumineuse au lever du soleil), night blue (ciel clair la nuit) et sky blue (lumière du ciel en journée). Pour la lumière colorée, l’emplacement de la couleur et le spectre sont importants. L’emplacement de la couleur est défini par des coordonnées sur le diagramme CIE. Une couleur de lumière peut se composer de différents spectres de couleurs.

Lumière blanche

Pour l'éclairage de présentation, grâce à l'emploi ciblé des couleurs de lumière, il est possible d'obtenir des couleurs plus lumineuses des objets éclairés. Pour soutenir la lumière du jour dans les bureaux, on utilise souvent de la lumière blanche lumière du jour.

Lumière colorée

La lumière colorée est utilisée dans les
- Expositions
- Stands de salons
- Magasins
- Eclairage de manifestations

Mélange de couleurs

Mélange de couleurs Mélange de couleurs Mélange de couleurs Mélange de couleurs

Couleurs de la lumière
La superposition des couleurs de lumière correspond à une synthèse additive. Mélangées par deux, les trois couleurs de base rouge, vert et bleu donnent les couleurs magenta, cyan ou jaune. Le mélange homogène des trois couleurs de base produit une lumière blanche.

Couleur de la lumière et du corps

Le mélange soustractif des couleurs se fait par l'éclairage de surfaces colorées avec la lumière colorée. Le mélange de deux des trois couleurs soustractives magenta, cyane et jaune donne les couleurs additives de base rouge, vert ou bleu. Les couleurs des corps chaudes sont accentuées par une couleur de lumière blanche chaude. Les couleurs des corps froides paraîssent plus claires et plus saturées avec une couleur de lumière blanche neutre froide ou en particulier blanche lumière du jour.

L'aspect d'une couleur du corps peut paraître plus saturé ou plus clair, lorsque son éclairage coloré est semblable. Les couleurs des corps paraissent moins saturées, ou plus foncées lorsque l'éclairage coloré n'est pas pareil. L'aspect effectif du résultat d'un mélange soustractif des couleurs dépend de la composition spectrale des composants mélangés.

Mélange de couleurs Mélange de couleurs Mélange de couleurs Mélange de couleurs

Couleurs de la lumière

La superposition des couleurs de lumière est une procédure additive de mélange. Le mélange de deux des trois couleurs de base rouge, vert et bleu donne magenta, cyane ou jaune. Le mélange homogène des trois couleurs de base permet de produire de la lumière blanche.

Dans la pratique, pour l'éclairage de surfaces colorées, il est recommandé de faire des essais ou des calculs. La même chose est valable pour l'emploi des filtres de couleur.

Rendu des couleurs

La qualité du rendu des couleurs est appelé le rendu des couleurs. Les spectres linéaires possèdent un très bon rendu des couleurs. Les spectres de lignes ne permettent de bien percevoir qu'une seule couleur. Les spectres de plusieurs lignes reproduisent bien plusieurs couleurs du spectre respectif, dans les plages intermédiaires, le rendu des couleurs est plus faible. Les couleurs bleues et vertes paraissent avec une lumière de lampe à incandescence blanche chaude, en comparaison grises et mates, malgré un rendu des couleurs excellent. Mais ces couleurs ont l'air clair et lumineux avec la lumière de lampes fluorescentes - malgré un plus mauvais rendu des couleurs. Lors du rendu de couleurs jaunes et rouges, ce phénomène d'affaiblissement ou d'amplification de l'effet de couleur est inversé.

Comme l'œil peut s'adapter à la lumière de différentes températures de couleur, le rendu des couleurs doit être déterminé suivant la température des couleurs. Les lampes halogènes disposent d'un très bon rendu des couleurs. La qualité du rendu des lampes fluorescentes et des lampes aux halogénures métalliques est bonne à moyenne. Le degré de la dénaturation des couleurs par rapport à une source lumineuse de référence est indiqué par l'indice du rendu des couleurs Ra, c.-à-d. le niveau du rendu des couleurs. L'indice du rendu des couleurs n'est employé qu'avec des couleurs de lumière blanches.

Rendu des couleurs

Spectre linéaire

Rendu des couleurs

Spectre continu

Rendu des couleurs

Spectre multilinéaire

En raison de leur composition spectrale différente, les mêmes couleurs de lumière peuvent entraîner un rendu des couleurs des corps différent. Les spectres continus entraînent un rendu des couleurs homogène. Les spectres linéaires ne reproduisent correctement qu'une très petite plage de couleurs. Les spectres multilinéaires sont composés de différents spectres de lignes et améliorent ainsi le rendu des couleurs. Plus de spectres se réunissent pour former un déroulement continu, plus le rendu des couleurs est mieux. Les lampes à incandescence disposent d'un spectre linéaire, les lampes à décharge d'un spectre multilinéaire.

Rendu des couleurs

Un très bon rendu des couleurs est important pour les
- Expositions
- Stands de salons
- Magasins
- Bureaux
- Postes de travail

Effet de couleur

Effet de couleur

- Le rouge est la couleur du feu et représente la force, la chaleur et l'énergie. Cette couleur a un effet dominant. Avec le rouge clair, la chaleur fait de nouveau place à la légèreté
- Le jaune est la couleur la plus claire dans le cercle chromatique, passe au premier plan, mais n'a pas l'énergie du rouge.
- Le bleu est la couleur du ciel et fait partie des couleurs froides avec un effet de profondeur. Le bleu-noir est plutôt mélancolique, tandis que le bleu-vert donne une impression de calme
- Le vert est la couleur de la vitalité. Ses nuances vont de calmant à rafraîchissant
- Le blanc fait partie des non-couleurs et constitue le pôle opposé au noir. Le blanc représente la pureté.
- Le noir représente l'obscurité, a un effet lugubre et négatif.
- Le gris fait partie des non-couleurs et paraît indifférent.

Effet de couleur

L'effet des couleurs peut s'expliquer à partir de l'angle physiologique de la télévision couleur et des aspects physiologiques de la perception sensitive. L'attraction des couleurs entraîne des associations et est interprétée dans le contexte de l'environnement social et culturel. Les différentes nuances d'une couleur peuvent elles-mêmes avoir d'autres effets. L'effet de certaines couleurs peut être augmenté par leurs contrastes.

Les effets des couleurs sont particulièrement importants pour les
- Expositions
- Stands de salon
- Magasins
- Restaurants

Contrastes de couleur

Les couleurs en elles-mêmes

Les sept contrastes de couleurs sont basés sur la science des couleurs de Johannes Itten. Celle-ci n'est pas fondée sur les caractéristiques physiques et chimiques des couleurs, mais sur leurs effets subjectifs.

Les couleurs primaires jaune, rouge et bleu donnent les plus grands contrastes. Les contrastes des couleurs deviennent plus faibles avec les couleurs secondaires ou tertiaires, ou avec une saturation décroissante.

Clair-Foncé

Les "non-couleurs" noir et blanc font les contrastes les plus importants. Même avec les couleurs colorées, l'effet est net. Une couleur claire à côté d'une couleur foncée fait plus d'effet, qu'à côté d'une couleur aussi claire, ou plus claire. L'effet des couleurs peut être amplifié par des différences importantes de luminosité.

Froid-Chaud

Dans le cercle chromatique, les couleurs chaudes avec les parts de rouge et de jaune font face aux couleurs bleues froides. Le vert et le magenta forment les transitions neutres. L'effet d'une couleur dominante peut être amplifié par la combinaison avec un accent de la couleur opposée.

Simultané

L'effet des contrastes simultanés provient du traitement de la perception par l'(oe)il. L'(oe)il forme, après avoir observé longtemps une couleur et s'il voit un gris neutre après, des contrastes simultanés. Le rouge entraîne un gris avec des pointes de vert. Le vert fait paraître une surface grises avec des pointes de rouge. L'effet des couleurs change suivant l'influence de leurs couleurs environnantes.

Complémentaire

Les paires de couleur qui se trouvent face à face dans le cercle chromatique forment des contrastes complémentaires à partir d'une couleur de base et de la couleur mixte des deux autres couleurs de base. Le jaune et le violet présentent les plus grands contrastes clair/foncé, l'orange et le bleu les plus grands contrastes froid/chaud. Le rouge et le vert ont la même intensité lumineuse. Les contrastes complémentaires augmentent l'intensité lumineuse des couleurs.

Qualité

Les contrastes de qualité ou d'intensité décrivent l'opposition entre les couleurs pures et les couleurs ternes. Le mélange des couleurs pures avec du gris, les rend ternes et mates, et il n'y a plus de qualité de la pureté. L'effet des couleurs pures les rend plus dominantes que les couleurs ternes.

Quantité

Les contrastes de quantité se rapportent au rapport de taille des surfaces de couleur. Une grande surface de couleur avec une petite surface d'une couleur opposée augmente l'effet de couleur de la surface principal.

Couleurs de l'espace

Une lumière blanche réfléchie par une surface de couleur, prend la couleur de la surface et devient la couleur de lumière dominante pour l'ensemble de l'espace. L'éclairage coloré d'un mur coloré peut renforcer, changer ou inverser l'effet.

La couleur de la lumière dans une pièce est influencée par les coloris de la pièce. La lumière directe amplifie l'effet de lumière lors de l'éclairage d'une surface colorée comparé à la lumière diffuse. L'effet de la couleur du corps peut être amplifié par de la lumière colorée d'une couleur semblable. Les contrastes de couleur importants paraissent plus clairs avec le même éclairement, que des contrastes de couleur plus faibles. Les contrastes de couleur faibles peuvent être mieux perçus lorsque l'éclairage est plus clair. Dans les espaces fermés, l'effet n'est presque pas perçu à cause du phénomène de la constance des couleurs.

Dans la pratique, pour l'éclairage de surfaces colorées, il est recommandé de faire des essais ou des calculs.

Les accents de lumière colorés sont utilisés pour les
- Expositions
- Stands de salon
- Magasins

Projets associés à ce thème