Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Puissance installée

Planifier le nombre d'appareils et les éclairements

Puissance installée

Puissance installée

Les études relatives à la puissance installée consistent à déterminer, pour des appareils d’éclairage et des sources lumineuses donnés, la puissance installée nécessaire, autrement dit le nombre d’appareils requis, pour obtenir l’éclairement voulu. De fait, pour une puissance installée et des lampes données, il est possible de calculer l’éclairement moyen. La puissance installée sert à une implantation régulière des appareils. A titre indicatif, les fabricants d’appareils d’éclairage fournissent des tableaux faisant figurer les éclairements par nombre d’appareils.

Puissance installée

Puissance installée

Nombre d’appareils

Le nombre d’appareils nécessaire pour un éclairement donné dépend de la puissance installée par appareil et 100 lx. Pour garantir un même éclairement pendant toute la durée de fonctionnement, il convient également de tenir compte du facteur de maintenance. Les valeurs fournies valant pour une pièce type, un coefficient de correction s’impose en cas de conditions plus spécifiques.

Puissance installée

Puissance installée

Eclairement

Le calcul de l’éclairement pour un nombre donné d’appareils nécessite de connaître la puissance installée par appareil et pour 100 lx. Le facteur de maintenance permet de déterminer la valeur de maintenance de l’éclairement. Cette valeur indique le niveau d’éclairement maximal à ne pas dépasser une fois l’installation d’éclairage en service. Les valeurs fournies valant pour une pièce type, un coefficient de correction s’impose en cas de conditions plus spécifiques.