Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Facteur de maintenance

Bases de calcul pour la maintenance

Pour calculer le facteur de maintenance d’une installation d’éclairage, on indique le rendement lumineux et le facteur de maintenance des différents appareils.

Rendement lumineux

Rendement lumineux

D’après la norme DIN/EN 13032/2, le rendement lumineux de l’appareil d’éclairage, autrement dit le ' LOR » (Light Output Ratio), décrit le rapport entre le flux lumineux produit par un appareil d’éclairage et le flux lumineux des lampes utilisées. Pour les appareils à éclairage direct/indirect, on indique également les composantes ' DLOR » (Downward Light com-Output Ratio) et ' ULOR » (Upward Light Output Ratio). Elles décrivent la répartition du flux lumineux d’un appareil d’éclairage dans le demi-espace inférieur et supérieur.

Facteur de maintenance de l’appareil d’éclairage

Facteur de maintenance de l’appareil d’éclairage

Le facteur de maintenance de l’appareil d’éclairage (LMF) tient compte de la perte de flux lumineux due à l’empoussièrement. Il correspond au rapport entre le rendement lumineux de l’appareil au moment du nettoyage et sa valeur nominale. Il dépend de la forme de l’appareil et de l’empoussièrement qu’elle peut susciter. Chaque appareil d’éclairage porte mention de sa classification pour le "facteur de maintenance suivant CIE".