Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Shop

Brillante, magistrale et efficace : la nouvelle mise en lumière de Dussmann das KulturKaufhaus à Berlin

Tout juste deux décennies après sa création, les espaces de vente de Dussmann das Kulturkaufhaus à Berlin font l'objet d'un réaménagement en plusieurs phases. La rénovation de l'éclairage avec les derniers appareils à LED d'ERCO est au centre de cette modernisation. Le projet révèle les avantages d'un éclairage commercial à la fois contemporain et numérique – surtout pour des produits aussi spécifiques que les livres, les DVD et d'autres médias exigeants en lecture.

Das Kulturkaufhaus : des produits à forte valeur culturelle sous une nouvelle lumière

Ouvert en 1997 sur la Friedrichstraße à Berlin, Dussmann das KulturKaufhaus est depuis longtemps une sorte d'institution – un repère dans la vie culturelle et un lieu incontournable du shopping de la capitale allemande. L'établissement propose un large éventail de livres papier et audio, de CD, de DVD et de partitions sur une surface d'environ 7000 mètres carrés répartis sur 5 étages. Cette offre est complétée par une papeterie, un rayon, soigneusement présenté, entièrement dédié aux livres en anglais, ainsi qu'un café associé à un espace de rencontres où se déroulent régulièrement des lectures et des concerts. Le magasin doit également sa popularité à ses vastes surfaces intérieures et à ses horaires d'ouverture particulièrement larges. Le succès durable du magasin culturel repose surtout sur la qualité et l'actualité de son offre, ainsi que sur une équipe de vente à la fois très compétente et bien informée.

Tout juste deux décennies après l'ouverture du magasin, les responsables ont estimé opportun d'envisager un réaménagement total des surfaces de vente. Même une entreprise prospère comme Dussmann das Kulturkaufhaus ressent la concurrence du commerce en ligne. L'attractivité du magasin doit être renforcée à tous les niveaux pour garantir sa rentabilité à long terme, en tant que commerce traditionnel. Les espaces intérieurs sont naturellement concernés. Leur rôle devient toujours plus crucial à une époque où le commerce de détail mise sur le plaisir du shopping. Offrir à sa clientèle une ambiance agréable, faciliter son orientation au sein des espaces de vente et la séduire par une présentation attractive des produits est plus important que jamais. La lumière peut à cet égard apporter une réelle contribution.

Dussmann das Kulturkaufhaus, Berlin

Une institution de la vie culturelle et du shopping berlinois : Dussmann das Kulturkaufhaus sur la Friedrichstraße.

Dussmann das Kulturkaufhaus, Berlin

Vue dans la cour vitrée de Dussmann – encore avec l'éclairage d'origine.

« Il y a LED
et LED »

Le processus de conception : la décision revient à ERCO

Lorsque le projet de réaménagement de cet espace de vente a débuté en 2013, Dussmann a confié à l'agence d'architecture berlinoise ROBERTNEUN l'élaboration d'un concept spatial, ainsi que la création de différents meubles de présentation. Des concepts lumière correspondants ont été mis au point sur cette base, conformément aux prescriptions du magasin culturel. Plusieurs fournisseurs ont eu l'occasion de présenter leur solution d'éclairage sur site, en équipant une mock-up. Cela a permis à Mario Buchholz, responsable du département construction du groupe Dussmann, d'apprendre une chose essentielle : « Il y a LED et LED ». La solution lumière proposée par ERCO aura été incontestablement la meilleure sur le plan qualitatif. Pour Buchholz, la durée de vie garantie des appareils d'éclairage ERCO et la possibilité de réapprovisionnement ont également été des critères majeurs de décision. L'efficacité de la solution d'éclairage ERCO a permis de compenser les coûts d'investissement élevés comme l'explique Julia Claren, la directrice générale du magasin spécialisé dans la vente de produits culturels. Avant la transformation, les dépenses énergétiques d'éclairage représentaient un montant à 6 chiffres contre un montant à 5 chiffres prévu à la livraison du projet global. Selon Julia Claren, le rapport coûts-avantages de l'offre de ERCO – la plus favorable à long terme – a été déterminant pour le bailleur de fond, les associés du Dussmann Group.

ERCO a révélé dans une mock-up le potentiel d'une lumière orientée de façon précise.

La solution lumière ERCO a convaincu par sa qualité supérieure et sa grande efficacité.

Le défi : des produits exigeants en lecture

La rénovation de l'éclairage de Dussmann das KulturKaufhaus s'est avérée une mission délicate et multiple qui exigeait une solution lumière fortement différenciée. Agir par la lumière sur l'ambiance d'un espace et créer une atmosphère agréable aussi bien pour les clients que pour les collaborateurs : Julia Claren décrit ainsi sa principale attente pour le nouvel éclairage du magasin.
Comme dans chaque espace de vente conçu pour être séduisant, la présentation des produits est centrale. Les livres et les CD sont des produits que les consommateurs aiment à examiner et cela doit se faire aisément ; tel est le défi pour un magasin culturel selon Julia Claren. Ils ne doivent pas exiger un effort excessif au client, et celui-ci doit pouvoir aussi bien trouver rapidement un livre que flâner dans les rayons.

C’est dans ce sens que la lumière doit par conséquent offrir un confort de lecture optimal, en répondant aux critères d’un rendu des couleurs précis, d’un contrôle de l'éblouissement efficace et d’une température de couleur uniforme. La lumière représente le meilleur moyen pour attirer l'attention des clients et, pour ainsi dire, placer les produits sous la lumière. Une exigence vient s'ajouter dans les magasins de grandes surfaces : la lumière doit structurer le vaste espace, définir différentes zones, faciliter l'orientation et créer des hiérarchies d'attention. Idéalement, l'éclairage met en valeur les particularités architecturales. Julia Claren évoque en ce sens un « niveau d'anoblissement » uniquement atteignable par la bonne lumière. La limitation à trois familles d'appareils d'éclairage ERCO a permis d'apporter une réponse à cette demande multiple.

L'ancien éclairage s'avère particulièrement dépassé pour les livres, produits par excellence exigeants en lecture.

Le concept lumière et son application

Le concept mis en œuvre s'appuie sur l'éclairage vertical afin de mettre en lumière de façon optimale les nombreux présentoirs. Ce dispositif est complété par une accentuation tonique des différentes zones et des supports de produits grâce aux répartitions efficaces de lumière Spot et Oval flood de ERCO.
Les rayonnages de livres, le long des murs ou isolés pour structurer l'espace, constituent l'élément marquant de l'intérieur du magasin culturel. Ils sont mis en valeur de façon homogène par des encastrés Light Board de 24 watts à lentille flood. Pour les zones où les encastrés ne peuvent pas être installés pour des raisons techniques, ce même rôle est assuré par des appareils d'éclairage de la famille Logotec de puissance et de répartition de lumière. Des présentoirs horizontaux, à hauteur de genou, répartis de part et d'autre des étagères sont destinés à la mise en valeur de titres particulièrement importants et souvent demandés. Efficace et linéaire, la répartition de lumière Oval flood, en 12 watts, souligne cette zone étroite et longue tout en offrant un réel confort de lecture devant les rayonnages.

Parmi les autres meubles de présentation figurent notamment ce que l'on appelle les gondoles de livres – rayonnages à demi-hauteur isolés avec des étagères inclinées –, mais également des tables basses recevant des piles de livres ou de CD. Le mobilier du magasin est complété par des bornes d’informations élevées, des comptoirs équipés d’écran pour le personnel de vente, ainsi que des îlots de lecture. Ces éléments sont également éclairés par des Logotec de 12 watts avec la remarquable répartition de lumière linéaire Oval flood. L'éclairage général des allées et des zones de circulation est également assuré par ces mêmes appareils Logotec, en 12 watts, mais équipés d’une lentille wide flood, combinés à des encastrés orientables Quintessence de 18 watts. L'ensemble des appareils d'éclairage du magasin culturel dégage une lumière blanc chaud pour créer une atmosphère conviviale et chaleureuse et offrir un rendu des couleurs précis.

Dussmann das Kulturkaufhaus, Berlin

Tandis que des encastrés Light Board de ERCO sont orientés vers les étagères, les présentoirs horizontaux filant devant les rayonnages sont éclairées par des projecteurs Logotec d'une puissance de 12 watts avec la répartition de lumière Oval flood.

Dussmann das Kulturkaufhaus, Berlin

De même, les meubles de présentation isolés – comme ici des tables basses pour livres – sont éclairés par des projecteurs Logotec d'ERCO. La lumière blanc chaud fait resplendir les couleurs des couvertures tout en créant une atmosphère conviviale.

« Ce réglage fin est un processus fascinant qui dure plusieurs heures »

Étapes de la transformation

Pour éviter la fermeture durant plusieurs mois de l'ensemble du magasin, la transformation de Dussmann das Kulturkaufhaus a été prévue en différentes phases. Elle a commencé au niveau inférieur à l'automne 2014, puis a concerné le 3ème étage durant l'été 2015. La livraison finale est prévue pour l'automne 2016.
Le conseiller lumière d'ERCO de Berlin intervient à la fin de chaque phase de transformation pour procéder à un réglage fin de l'éclairage. L'orientation précise des appareils d'éclairage, et de leur lentille adaptée à chaque usage, représentent une étape décisive dans l'application d'un concept lumière exigeant. Il s'agit souvent, par un échange et une étroite collaboration avec l'équipe de vente, d'optimiser l'éclairage des postes de travail individuels ou d'autres zones spatiales sensibles. Ce réglage fin est un processus fascinant qui dure plusieurs heures au cours desquelles le concept de lumière auparavant conçu de façon abstraite prend petit à petit forme ; même une personne non initiée se rend compte de l'effet visuel dégagé par une lumière ajustée avec précision.

Dussmann das Kulturkaufhaus, Berlin

En étroite coopération avec le personnel de vente de Dussmann, les conseillers lumière d'ERCO ont optimisé sur place l'éclairage des postes de travail.

Dussmann das Kulturkaufhaus, Berlin

La convivialité de lecture constitue un critère décisif pour l'ajustement précis de l'éclairage.

Un saut quantique : de la lumière monotone à l'éclairage axé autour de la perception

La nouvelle mise en lumière de Dussmann das KulturKaufhaus représente un grand pas en avant du point de vue de la conception, mais aussi de la technique d'éclairage. Il est particulièrement remarquable lors de la phase de transformation où l'ancien et le nouvel éclairage cohabitent. L'effet avant/après que l'on remarque en passant d'un étage au suivant remplace une excellente leçon de conception lumière.
Le précédent éclairage datant de l'époque de la création de l'établissement et l'équipement technique correspondant était dépassés. Jusqu'à présent, la devise d'un magasin culturel était : la luminosité à tout prix. D'où une lumière diffuse et peu différenciée qui ne permettait pas la mise en valeur détaillée caractérisant la diversité des produits.

Le 3ème étage de Dussmann das Kulturkaufhaus offre aujourd'hui aux clients la vision d'un autre monde. Certains pourraient au premier regard le trouver trop sombre par rapport aux autres étages, mais on réalise vite que la lumière se trouve là où elle est nécessaire, en grande quantité et de la meilleure qualité. On perçoit alors de façon saisissante le pouvoir avec lequel la lumière oriente instinctivement l'attention sur les livres, les CD et les DVD. Grâce à un dosage subtil et un positionnement précis, l'éclairage contribue parallèlement à créer une atmosphère agréable, presque intime, dans les nouveaux espaces de vente. Le découpage spatial procure une telle sensation de tranquillité que les vastes étages, malgré leurs dimensions, transmettent une sorte de sentiment de bien-être.

Dussmann das Kulturkaufhaus, Berlin

Avant les travaux :

une luminosité indifférenciée, des températures de couleur différentes et l'éblouissement diminuent le plaisir de shopping.

Dussmann das Kulturkaufhaus, Berlin

Après les travaux :

une lumière tonique et accentuée met en valeur les produits et facilite la recherche des titres par les clients.

« attentes et espoirs ont été satisfaits à 100 pour cent »

Résumé : attentes satisfaites

Interrogée sur son avis personnel à propos de l'éclairage tout récemment réalisé, Julia Claren affirme que ses « attentes et espoirs ont été satisfaits à 100 pour cent » – et est convaincue que les effets positifs des appareils d'éclairage ERCO « seront encore plus manifestes à l'automne lorsque les jours raccourciront et deviendront plus gris ». Le personnel profite également de postes de travail qui n'auraient jamais été aussi bien éclairés. La relative « obscurité » de l'espace due à l'accentuation de la lumière renforcerait en outre la discrétion – un réel avantage lors d'une activité de concentration autour des livres. L'équipe de vente travaillant encore dans les anciennes conditions lumineuses attend avec impatience l'avancement des travaux. « À la fin de la phase de transformation, précise Julia Claren, nous serons d'après moi le premier magasin en Allemagne dont l'éclairage aura été entièrement converti à la technologie LED. » Un rôle d'avant-garde dont on peut s'enorgueillir chez Dussmann.

Brillante et précise, la lumière ERCO met en scène les livres et la structure architecturale de l'espace et assure une orientation facile aux usagers.

Une bonne lumière contribue fortement à créer une ambiance agréable qui incite les clients à prolonger leur visite pour le plaisir.

Sur l'auteur :

Mathias Remmele travaille à Berlin comme journaliste et commissaire d’exposition dans le domaine de l'histoire de l'architecture et du design. En tant que critique, il suit également l'évolution actuelle de ces deux secteurs. Il est parallèlement maître de conférences à l'université d'art et de design de Bâle.