Chiesa Dives in Misericordia

Après cinq ans de travaux, Richard Meier a achevé à Rome l'une des constructions d’église les plus intéressantes de ces dernières années.

26 octobre 2003. Après cinq ans de travaux, Tor Tre Teste, quartier des faubourgs de Rome, inaugure enfin solennellement l’église ' Dives in Misericordia ». Ce bâtiment d’une blancheur immaculée, (oe)uvre de l’architecte Richard Meier, donne une âme à cette banlieue résidentielle dont il est devenu le centre. La nouvelle église met un point final au programme de construction que s’est assigné le Vatican à l’occasion du Jubilé 2000.

Trois coquilles de béton recourbées comme des voiles enserrent l’espace central. Les claires-voies pratiquées dans le verre et l’acier des murs et du toit laissent pénétrer la lumière du jour. Une paroi verticale sépare l’église des locaux de la mairie, adjacents.

Les formes et surfaces géométriques aux angles nets si caractéristiques de l’(oe)uvre de Richard Meier sont parfaitement mises en valeur par l’éclairage changeant des lieux.

Le concept d’éclairage a été élaboré par le bureau d’études d’éclairage Fisher Marantz Stone à New York. L’une de ses composantes essentielles est la lumière directe dirigée vers l’espace religieux, accentuant les principaux points devant attirer le regard, comme l’autel et le crucifix. A cet effet ont été utilisés des projecteurs Gimbal pour lampes halogènes d’ERCO, groupés et fixés aux claires-voies d’acier.

Des encastrés de sol soulignent encore les formes architecturales et confèrent à l’église un aspect théâtral.

L’autre composante centrale du concept mis en (oe)uvre repose sur l’éclairage homogène des parois intérieures des coquilles de béton. Il permet non seulement un éclairage général de l’espace religieux agréable et diffus, mais encore détermine, de nuit, l’aspect extérieur du bâtiment : la lumière semble ruisseler des coquilles, comme par magie.

Montés à l’extérieur au-dessus des claires-voies, les instruments d’éclairage utilisés ici sont des projecteurs Beamer et des Parscoop à faisceau mural du programme d’éclairage extérieur d’ERCO.

Les études d’éclairage réalisées pour l’église Dives in Misericordia marquent un tournant, dans la mesure où c’est la première fois que les appareils d’éclairage virtuel d’ERCO sont utilisés pour la simulation de la lumière. Grâce à ces appareils, plusieurs variantes du concept peuvent être représentées, examinées et analysées, à un stade très précoce du processus d’étude. Un simple coup d’(oe)il suffit à montrer combien de tels procédés de simulation sont désormais proches de la réalité.

A gauche : Simulation d’éclairage réalisée à l’aide du logiciel Lightscape d’Autodesk.

A droite : Représentation de la même scène en fausses couleurs Isolux, obtenue à l’aide des fonctions d’analyse de Lightscape.

Architecte :
Richard Meier, New York
www.richardmeier.com

Etudes d’éclairage :
Fisher Marantz Stone, New York
www.fmsp.com

Site officiel :
www.diopadremisericordioso.it

Adresse :
Via Francesco Tovaglieri, s.n.c. - 00155 Roma
Tél. +39 06 23239482

Commencement des travaux :
mars 1998

Inauguration :
26 octobre 2004

env. 14 000 m³ de cubature, 976 m² de surface vitrée, point culminant : 27 m, clocher : 20 m de haut.

La « ERCO Newsletter » - Des projets pour vous inspirer, des nouveautés produits, les dernières évolutions du savoir lumière

S'abonner à la Newsletter
Vos données seront traitées de manière strictement confidentielle. Vous trouverez d'autres informations sur Protection des données : les engagements d'ERCO
Le Lichtbericht électronique vous informe par courriel, régulièrement et de manière facilement accessible des dernières actualités de l’univers ERCO. Nous vous tenons au courant des événements des secteurs de l’architecture et de la conception lumière, mais aussi des dernières évolutions de la technique d’éclairage. Vous trouverez des comptes rendus de projets, les nouveautés produits et de nombreux reportages. L’abonnement est gratuit, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.