Expo Shanghai 2010: le pavillon allemand

Une ville en équilibre née de la technologie: sous la devise "Balancity", le pavillon allemand à Shanghai est devenu l'une des principales attractions de l'Exposition universelle.

Le pavillon allemand fut l'un des grands succès publics de l'Expo de Shanghai 2010. Dès le milieu du mois de juillet, à mi-parcours, les organisateurs recensaient déjà quelque 2 millions de visiteurs. On relevait des temps d'attente de 3 à 4 heures, endurés avec plus ou moins de patience par des visiteurs majoritairement chinois. C'est un véritable parcours initiatique à travers les différentes facettes de l'Allemagne contemporaine qui attend les visiteurs: outre sa démonstration de technologie et de visions futuristes, l'exposition ne manque pas de sacrifier aux clichés sur l'histoire et sur la célèbre "Gemütlichkeit" (convivialité) allemandes.

La surface extérieure du bâtiment, un treillis métallique émaillé de reflets d'argent, souligne la complexité technoïde du jeu de creux et de pleins qui composent le pavillon allemand. Des encastrés de sol Tesis et des projecteurs Beamer munis de lampes à halogénures métalliques efficaces mettent en scène l'enveloppe de l'édifice.

Une exposition sur le thème du design livre un état des lieux du design dans la production industrielle allemande (à droite). Outils d'éclairage et oeuvres exposées tout à la fois, les projecteurs Cantax montés sur rails-lumière "made in Germany" sont signés Naoto Fukasawa.

La "centrale énergétique" métaphorique du pavillon (à gauche): par leurs éclats de voix et leurs applaudissements, les visiteurs impriment un mouvement plus ou moins prononcé à la sphère lumineuse de trois mètres de diamètre suspendue au milieu de la salle. Venant soutenir la mise en scène, des appareils à faisceau mural Quadra dotés de la technique varychrome éclairent les murs du fond de couleurs vives et changeantes.

Les zones de services du Pavillon reprennent le langage cristallin de l'enveloppe de bâtiment. C'est le cas notamment du restaurant ou du lounge VIP (ci-dessous), qui sont équipés de Downlights Lightcast et d'appareils à faisceau mural Quadra.

Expo Shanghai:
Du 1er mai au 31 octobre 2010
en.expo2010.cn/

Le pavillon allemand:
www.expo2010-deutschland.de

Architecture et direction générale des travaux:
Schmidhuber + Kaindl GmbH, Munich
www.schmidhuber.de

Conception de l'exposition et conception multimédia:
Milla und Partner GmbH, Stuttgart
www.milla.de

Exécution et gestion de projet:
Nüssli (Deutschland) GmbH, Roth
www.nussli.com

Etudes d'éclairage:
E³ Ingenieurgesellschaft mbH, Altenbeken
www.e3-ingenieurbuero.com
Thomas Roscher, Bonn

La « ERCO Newsletter » - Des projets pour vous inspirer, des nouveautés produits, les dernières évolutions du savoir lumière

S'abonner à la Newsletter
Vos données seront traitées de manière strictement confidentielle. Vous trouverez d'autres informations sur Protection des données : les engagements d'ERCO
Le Lichtbericht électronique vous informe par courriel, régulièrement et de manière facilement accessible des dernières actualités de l’univers ERCO. Nous vous tenons au courant des événements des secteurs de l’architecture et de la conception lumière, mais aussi des dernières évolutions de la technique d’éclairage. Vous trouverez des comptes rendus de projets, les nouveautés produits et de nombreux reportages. L’abonnement est gratuit, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.