Bâtiment du Reichstag

La coupole éclairée du Reichstag est depuis 1999 le nouveau symbole nocturne de la capitale allemande : le Reichstag construit de 1884 à 1894 d'après les plans de Paul Wallots, a été transformé par Lord Norman Foster, pour devenir le siège principal du Bundestag. Depuis sa réouverture, la visite du Reichstag et une ascension dans la coupole font partie intégrante du programme de tout touriste à Berlin.

Pour ERCO, en tant que fournisseur principal de l'éclairage, la transformation du Reichstag représentait le challenge de développer un concept de technique d'éclairage sur mesure, en étroite collaboration avec des architectes, des bureaux d'études et des ingénieurs spécialisés.

La nouvelle salle plénière sous la coupole en verre constitue le c(oe)ur du bâtiment. Foster visait avec sa conception, l'idée d'ajouter les fonctions complexes du travail parlementaire moderne, comme une couche contemporaine sur la substance historique soigneusement mise à jour. Il développe de nouvelles relations visuelles ; l'emploi généreux du verre donne au bâtiment une qualité de transparence et de perméabilité absente auparavant.

Le Reichstag est aménagé d'(oe)uvres d'art contemporainnes, pour l'achat desquelles une commission parlementaire spéciale avait été constituée. Entre autres Sigmar Polke (en haut), Markus Lüpertz (en bas à gauche), Georg Baselitz (en bas au centre) et Jenny Holzer (en bas à droite, qui s'entretient avec Lord Foster) ont été chargés de ce projet.

Parmi les éléments d'art du Reichstag, la salle de recueillement a une place particulière. Elle a été entièrement conçue et aménagée par Günther Uecker. Des Downlights à faisceau mural avec lampes halogènes assurent un éclairage homogène ; une fente murale laisse pénétrer sur le côté une lueur provenant de la lumière du jour.

Le résultat : un éclairage doux et homogène de l'arène politique, qui fournit sans ombres dures, une grande qualité de lumière pour la démocratie des médias.

La lumière des lampes halogènes basse tension peut être extrêmement bien concentrée, grâce à leur forme compacte, et les prédestinent pour l'éclairage d'accentuation. D'autre part, d'autres avantages de ces sources lumineuses, tels que la lumière blanche brillante et le rendu des couleurs excellent ont fait que ces dernières années, elles ont été de plus en plus utilisées pour l'éclairage général. Pour le bâtiment du Reichstag, ERCO a conçu pour la première fois des Downlights et des projecteurs à faisceau mural avec des lampes halogènes de 150W/24V, de manière à pouvoir éclairer sans problèmes des salles de 4 m de hauteur et plus, avec de la lumière halogène de grande qualité.

L'éclairage de la salle plénière est un compromis entre les exigences techniques de la télévision et les exigences de confort des députés. Claude Engle a fait installer un grand nombre de projecteurs sur une galerie circulaire, pour limiter l'éblouissement en répartissant le flux lumineux nécessaire. Chaque projecteur a été focalisé et fixé de manière à ne peut pas pouvoir être déréglé lors du changement de la lampe.

Contrairement aux zones plus représentatives du bâtiment, chez lesquelles la qualité de la lumière halogène avait priorité, dans les cages d'escalier des chemins de sauvetage, les priorités ont été définies différemment pour le choix des lampes. Le fonctionnement permanent des appareils d'éclairage rendait souhaitable une consommation d'énergie si possible faible, mais simultanément en cas de coupure de courant, un parfait fonctionnement en courant continu devait être garanti. Des Downlights Lightcast avec des lampes fluorescentes compactes, équipés de ballasts électroniques satisfont entièrement à ces exigences.

Les structures d'éclairage Avalon dans les couloirs au rez-de-chaussée représentent une solution à des exigences complexes : l'installation d'éclairage devait d'intégrer discrètement dans l'architecture historique ; mais accueillir aussi simultanément les haut-parleurs, les éclairages de secours, les pictogrammes des issues de secours ainsi que les capteurs pour la commande de l'éclairage suivant la lumière du jour. Dans le Reichstag, on a utilisé des appareils d'éclairage Avalon à une lampe avec 60% de lumière indirecte et 40% de lumière directe.

Deutscher Bundestag
Platz der Republik 1
11011 Berlin
Téléphone : +49 30/227-0
Télécopie : +49 30/227-36 878 ou 227-36 979
www.bundestag.de
E-Mail: mail(at)bundestag.de

Participants :

Maître de l'ouvrage : République Fédérale d'Allemagne
Architectes : Foster and Partners
(Sir Norman Foster, David Nelson, Mark Braun, Christian Hallmann, Ulrich Hamann, Dieter Müller, Ingo Pott)
www.fosterandpartners.com
Etude du système porteur : Leonhardt Andrä & Partner
Etude d'éclairage : Amstein & Walthert / Karnasch Ingenieurges. mbH, Zurich/Berlin
Eclairage architectural : Claude R. Engle, Chevy Chase/ Maryland
Eclairage technique : Ingenieurbüro Holk & Kaletta, Berlin
Installation électrique : Elektro-Anlagenbau Wismar GmbH

Informations visiteurs :
www.bundestag.de/interakt/besuch/index.html

D'autres informations concernant le bâtiment :
www.bundestag.de/bau_kunst/index.html

La « ERCO Newsletter » - Des projets pour vous inspirer, des nouveautés produits, les dernières évolutions du savoir lumière

S'abonner à la Newsletter
Vos données seront traitées de manière strictement confidentielle. Vous trouverez d'autres informations sur Protection des données : les engagements d'ERCO
Le Lichtbericht électronique vous informe par courriel, régulièrement et de manière facilement accessible des dernières actualités de l’univers ERCO. Nous vous tenons au courant des événements des secteurs de l’architecture et de la conception lumière, mais aussi des dernières évolutions de la technique d’éclairage. Vous trouverez des comptes rendus de projets, les nouveautés produits et de nombreux reportages. L’abonnement est gratuit, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.