Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Mettez à jour votre navigateur.

Votre navigateur ne supporte pas les standards Internet actuels. Vous pouvez donc rencontrer des problèmes d'affichage ou de stabilité du site. Pour profiter pleinement des fonctionnalités de ce site Internet, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.

Musée MAMUZ, Mistelbach

« Découvrir, s’étonner et expérimenter ! » : telle est la devise du nouveau musée de la préhistoire, de la protohistoire et de l’archéologie médiévale (MAMUZ) de la ville autrichienne de Mistelbach. Le visiteur découvre de façon directe comment la vie des hommes a évolué au fil des millénaires.

Les visiteurs se transforment en archéologues
A quoi ressemblent les noms d’aujourd’hui écrits en runes ? Comment ressentir au toucher les différences de traitement du cuivre, du bronze et du fer ? Le MAMUZ est connu pour mettre l’accent sur l’archéologie expérimentale et la présentation interactive. Des problématiques historiques sont explicitées selon des procédés expérimentaux, par exemple l’édification d’une maison longue du néolithique. Le fait que le MAMUZ soit également un centre et un établissement d’enseignement rattaché à l’Institut de la préhistoire et de l’archéologie historique de l’université de Vienne explique aussi la grande qualité de son travail sur le fonds. En plus des cours, les étudiants spécialisés acquièrent une connaissance pratique des techniques artisanales, des matériaux et des processus de travail. Le caractère interactif de l’exposition révèle également l’approche investigative. Dans le laboratoire de recherche équipé de microscopes et de frises chronologiques, les visiteurs se transforment ainsi en archéologues.

Trésor et tigres à dents de sabre
Autour de la thématique commune « 40 000 ans d’humanité », le MAMUZ regroupe le musée de la préhistoire de Basse-Autriche d’Asparn an der Zaya et le centre muséal MZM de Mistelbach. Le château d’Asparn an der Zaya permet d’admirer des habitations et des bâtiments d’exploitation historiques. L’un des joyaux en est le « Schatz-Reich », avec un trésor de la commune de Wiener Neustadt déposé au XIVe siècle, sous la domination des Habsbourg, sur son futur lieu de découverte. Le musée de Mistelbach – à l'origine une fabrique d’outils et de machines agricoles – présente toute l’année des expositions temporaires. L’exposition en cours « Géants de l’ère glaciaire » donne un aperçu de l’époque des mammouths, des rhinocéros laineux et des tigres à dents de sabre.

Aménagement individualisé de chaque espace d’exposition
Si le MAMUZ rassemble un nombre impressionnant de bâtiments issus de temps très lointains, chaque espace d’exposition répond en outre à un aménagement qui lui est propre. L’espace « Le feu dans la vie et la mort » est ainsi entièrement dominé par des nuances de rouge. Une paroi exposée à un éclairage arrière dramatique suggère une façade en bois en flammes. Quant à l’espace « Riches et pauvres dans le Saint-Empire », ses parois et ses socles présentent de multiples graphismes figuratifs blancs sur fond violet. Une coupole ornée d’un motif à carreaux, également en blanc et violet, surplombe la salle. En raison de la diversité de ces aménagements intérieurs et des teintes employées, il était indispensable d’accorder une attention particulière à l’éclairage dans chaque espace d’exposition.

Eclairage précis et performant
Le maître d’ouvrage a insisté pour que les luminaires soient aussi peu visibles que possible. Dans les espaces variés et interactifs, la lumière devait rester discrète. Minimaliste et orientable, le projecteur Flood Parscan assure un rétroéclairage sans lumière parasite et parfaitement dissimulé. Pour accentuer les pièces d’exposition, les vitrines et les textes au mur, le maître d’ouvrage a choisi le projecteur contours Pollux. Compact et polyvalent, cet appareil d’éclairage crée un cône lumineux aux contours nets. Aussi bien les pièces d’exposition que les textes d’information semblent être visuellement encadrés et irradier de lumière. Le regard de l’observateur est ainsi orienté vers l’essentiel.

La « ERCO Newsletter » - Des projets pour vous inspirer, des nouveautés produits, les dernières évolutions du savoir lumière

S'abonner à la Newsletter
Vos données seront traitées de manière strictement confidentielle. Vous trouverez d'autres informations sur Protection des données : les engagements d'ERCO
Le Lichtbericht électronique vous informe par courriel, régulièrement et de manière facilement accessible des dernières actualités de l’univers ERCO. Nous vous tenons au courant des événements des secteurs de l’architecture et de la conception lumière, mais aussi des dernières évolutions de la technique d’éclairage. Vous trouverez des comptes rendus de projets, les nouveautés produits et de nombreux reportages. L’abonnement est gratuit, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.